retour

La Bible en un an

Dimanche 24 septembre 2017

Amos 3.13-6.14

13 Ecoutez, et déclarez ceci à la maison de Jacob !
Dit le Seigneur, l'Eternel, le Dieu des armées.

14 Le jour où je punirai Israël pour ses transgressions,
Je frapperai sur les autels de Béthel ;
Les cornes de l'autel seront brisées,
Et tomberont à terre.

15 Je renverserai les maisons d'hiver et les maisons d'été ;
Les palais d'ivoire périront,
Les maisons des grands disparaîtront, dit l'Eternel.

4 Ecoutez cette parole, génisses de Basan qui êtes sur la montagne de Samarie,
Vous qui opprimez les misérables, qui écrasez les indigents,
Et qui dites à vos maris : Apportez, et buvons !

2 Le Seigneur, l'Eternel, l'a juré par sa sainteté :
Voici, les jours viendront pour vous
Où l'on vous enlèvera avec des crochets,
Et votre postérité avec des hameçons ;

3 Vous sortirez par les brèches, chacune devant soi,
Et vous serez jetées dans la forteresse, dit l'Eternel.

4 Allez à Béthel, et péchez !
Allez à Guilgal, et péchez davantage !
Offrez vos sacrifices chaque matin,
Et vos dîmes tous les trois jours !

5 Faites vos sacrifices d'actions de grâces avec du levain !
Proclamez, publiez vos offrandes volontaires !
Car c'est là ce que vous aimez, enfants d'Israël,
Dit le Seigneur, l'Eternel.

6 Et moi, je vous ai envoyé la famine dans toutes vos villes,
Le manque de pain dans toutes vos demeures.
Malgré cela, vous n'êtes pas revenus à moi, dit l'Eternel.

7 Et moi, je vous ai refusé la pluie,
Lorsqu'il y avait encore trois mois jusqu'à la moisson ;
J'ai fait pleuvoir sur une ville,
Et je n'ai pas fait pleuvoir sur une autre ville ;
Un champ a reçu la pluie,
Et un autre qui ne l'a pas reçue s'est desséché.

8 Deux, trois villes sont allées vers une autre pour boire de l'eau,
Et elles n'ont point apaisé leur soif.
Malgré cela, vous n'êtes pas revenus à moi, dit l'Eternel.

9 Je vous ai frappés par la rouille et par la nielle ;
Vos nombreux jardins, vos vignes, vos figuiers et vos oliviers
Ont été dévorés par les sauterelles.
Malgré cela, vous n'êtes pas revenus à moi, dit l'Eternel.

10 J'ai envoyé parmi vous la peste, comme en Egypte ;
J'ai tué vos jeunes gens par l'épée,
Et laissé prendre vos chevaux ;
J'ai fait monter à vos narines l'infection de votre camp.
Malgré cela, vous n'êtes pas revenus à moi, dit l'Eternel.

11 Je vous ai bouleversés,
Comme Sodome et Gomorrhe, que Dieu détruisit ;
Et vous avez été comme un tison arraché de l'incendie.
Malgré cela, vous n'êtes pas revenus à moi, dit l'Eternel...

12 C'est pourquoi je te traiterai de la même manière, Israël ;
Et puisque je te traiterai de la même manière,
Prépare-toi à la rencontre de ton Dieu, O Israël !

13 Car voici celui qui a formé les montagnes et créé le vent,
Et qui fait connaître à l'homme ses pensées,
Celui qui change l'aurore en ténèbres,
Et qui marche sur les hauteurs de la terre :
Son nom est l'Eternel, le Dieu des armées.

5 Ecoutez cette parole,
Cette complainte que je prononce sur vous,
Maison d'Israël !

2 Elle est tombée, elle ne se relèvera plus,
La vierge d'Israël ;
Elle est couchée par terre,
Nul ne la relève.

3 Car ainsi parle le Seigneur, l'Eternel :
La ville qui mettait en campagne mille hommes
N'en conservera que cent,
Et celle qui mettait en campagne cent hommes
N'en conservera que dix, pour la maison d'Israël.

4 Car ainsi parle l'Eternel à la maison d'Israël :
Cherchez-moi, et vous vivrez !

5 Ne cherchez pas Béthel,
N'allez pas à Guilgal,
Ne passez pas à Beer-Schéba.
Car Guilgal sera captif,
Et Béthel anéanti.

6 Cherchez l'Eternel, et vous vivrez !
Craignez qu'il ne saisisse comme un feu la maison de Joseph,
Et que ce feu ne la dévore, sans personne à Béthel pour l'éteindre,

7 O vous qui changez le droit en absinthe,
Et qui foulez à terre la justice !

8 Il a créé les Pléiades et l'Orion,
Il change les ténèbres en aurore,
Il obscurcit le jour pour en faire la nuit,
Il appelle les eaux de la mer,
Et les répand à la surface de la terre :
L'Eternel est son nom.

9 Il fait lever la ruine sur les puissants,
Et la ruine vient sur les forteresses.

10 Ils haïssent celui qui les reprend à la porte,
Et ils ont en horreur celui qui parle sincèrement.

11 Aussi, parce que vous avez foulé le misérable,
Et que vous avez pris de lui du blé en présent,
Vous avez bâti des maisons en pierres de taille,
Mais vous ne les habiterez pas ;
Vous avez planté d'excellentes vignes,
Mais vous n'en boirez pas le vin.

12 Car, je le sais, vos crimes sont nombreux,
Vos péchés se sont multipliés ;
Vous opprimez le juste, vous recevez des présents,
Et vous violez à la porte le droit des pauvres.

13 Voilà pourquoi, en des temps comme ceux-ci, le sage se tait ;
Car ces temps sont mauvais.

14 Recherchez le bien et non le mal, afin que vous viviez,
Et qu'ainsi l'Eternel, le Dieu des armées, soit avec vous,
Comme vous le dites.

15 Haïssez le mal et aimez le bien,
Faites régner à la porte la justice ;
Et peut-être l'Eternel, le Dieu des armées, aura pitié
Des restes de Joseph.

16 C'est pourquoi ainsi parle l'Eternel, le Dieu des armées, le Seigneur ;
Dans toutes les places on se lamentera,
Dans toutes les rues on dira : Hélas ! hélas !
On appellera le laboureur au deuil,
Et aux lamentations ceux qui disent des complaintes.

17 Dans toutes les vignes on se lamentera,
Lorsque je passerai au milieu de toi, dit l'Eternel.

18 Malheur à ceux qui désirent le jour de l'Eternel !
Qu'attendez-vous du jour de l'Eternel ?
Il sera ténèbres et non lumière.

19 Vous serez comme un homme qui fuit devant un lion
Et que rencontre un ours,
Qui gagne sa demeure, appuie sa main sur la muraille,
Et que mord un serpent.

20 Le jour de l'Eternel n'est-il pas ténèbres et non lumière ?
N'est-il pas obscur et sans éclat ?

21 Je hais, je méprise vos fêtes,
Je ne puis sentir vos assemblées.

22 Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes,
Je n'y prends aucun plaisir ;
Et les veaux engraissés que vous sacrifiez en actions de grâces,
Je ne les regarde pas.

23 Eloigne de moi le bruit de tes cantiques ;
Je n'écoute pas le son de tes luths.

24 Mais que la droiture soit comme un courant d'eau,
Et la justice comme un torrent qui jamais ne tarit.

25 M'avez-vous fait des sacrifices et des offrandes
Pendant les quarante années du désert, maison d'Israël ?...

26 Emportez donc la tente de votre roi,
Le piédestal de vos idoles,
L'étoile de votre Dieu
Que vous vous êtes fabriqué !

27 Et je vous emmènerai captifs au delà de Damas,
Dit l'Eternel, dont le nom est le Dieu des armées.

6 Malheur à ceux qui vivent tranquilles dans Sion,
Et en sécurité sur la montagne de Samarie,
A ces grands de la première des nations,
Auprès desquels va la maison d'Israël !...

2 Passez à Calné et voyez,
Allez de là jusqu'à Hamath la grande,
Et descendez à Gath chez les Philistins :
Ces villes sont-elles plus prospères que vos deux royaumes,
Et leur territoire est-il plus étendu que le vôtre ?...

3 Vous croyez éloigné le jour du malheur,
Et vous faites approcher le règne de la violence.

4 Ils reposent sur des lits d'ivoire,
Ils sont mollement étendus sur leurs couches ;
Ils mangent les agneaux du troupeau,
Les veaux mis à l'engrais.

5 Ils extravaguent au son du luth,
Ils se croient habiles comme David sur les instruments de musique.

6 Ils boivent le vin dans de larges coupes,
Ils s'oignent avec la meilleure huile,
Et ils ne s'attristent pas sur la ruine de Joseph !

7 C'est pourquoi ils seront emmenés à la tête des captifs ;
Et les cris de joie de ces voluptueux cesseront.

8 Le Seigneur, l'Eternel, l'a juré par lui-même ;
L'Eternel, le Dieu des armées, a dit :
J'ai en horreur l'orgueil de Jacob,
Et je hais ses palais ;
Je livrerai la ville et tout ce qu'elle renferme.

9 Et s'il reste dix hommes dans une maison, ils mourront.

10 Lorsqu'un parent prendra un mort pour le brûler
Et qu'il enlèvera de la maison les ossements,
Il dira à celui qui est au fond de la maison :
Y a-t-il encore quelqu'un avec toi ?
Et cet homme répondra : Personne...
Et l'autre dira : Silence !
Ce n'est pas le moment de prononcer le nom de l'Eternel.

11 Car voici, l'Eternel ordonne :
Il fera tomber en ruines la grande maison,
Et en débris la petite maison.

12 Est-ce que les chevaux courent sur un rocher,
Est-ce qu'on y laboure avec des bœufs,
Pour que vous ayez changé la droiture en poison,
Et le fruit de la justice en absinthe ?

13 Vous vous réjouissez de ce qui n'est que néant,
Vous dites : N'est-ce pas par notre force
Que nous avons acquis de la puissance ?

14 C'est pourquoi voici, je ferai lever contre vous, maison d'Israël,
Dit l'Eternel, le Dieu des armées, une nation
Qui vous opprimera depuis l'entrée de Hamath
Jusqu'au torrent du désert.

Psaumes 67

67 Au chef des chantres. Avec instruments à cordes. Psaume. Cantique.

2 Que Dieu ait pitié de nous et qu'il nous bénisse,
Qu'il fasse luire sur nous sa face,

Pause.

3 Afin que l'on connaisse sur la terre ta voie,
Et parmi toutes les nations ton salut !

4 Les peuples te louent, ô Dieu !
Tous les peuples te louent.

5 Les nations se réjouissent et sont dans l'allégresse ;
Car tu juges les peuples avec droiture,
Et tu conduis les nations sur la terre.

Pause.

6 Les peuples te louent, ô Dieu !
Tous les peuples te louent.

7 La terre donne ses produits ;
Dieu, notre Dieu, nous bénit.

8 Dieu, nous bénit,
Et toutes les extrémités de la terre le craignent.

Proverbes 24.3-4

3 C'est par la sagesse qu'une maison s'élève,
Et par l'intelligence qu'elle s'affermit ;

4 C'est par la science que les chambres se remplissent
De tous les biens précieux et agréables.

Éphésiens 4.1-16

L'unité de la foi.

4 Je vous exhorte donc, moi, le prisonnier dans le Seigneur, à marcher d'une manière digne de la vocation qui vous a été adressée, 2 en toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec charité, 3 vous efforçant de conserver l'unité de l'esprit par le lien de la paix. 4 Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation ; 5 il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, 6 un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous.

7 Mais à chacun de nous la grâce a été donnée selon la mesure du don de Christ. 8 C'est pourquoi il est dit :

Etant monté en haut, il a emmené des captifs,
Et il a fait des dons aux hommes.

9 Or, que signifie : Il est monté, sinon qu'il est aussi descendu dans les régions inférieures de la terre ? 10 Celui qui est descendu, c'est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses. 11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, 12 pour le perfectionnement des saints en vue de l'œuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ, 13 jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ, 14 afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction, 15 mais que, professant la vérité dans la charité, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ. 16 C'est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s'édifie lui-même dans la charité.