retour

La Bible en un an

Samedi 21 juillet 2018

Ésaïe 43.14-45.8

14 Ainsi parle l'Eternel,
Votre rédempteur, le Saint d'Israël :
A cause de vous, j'envoie l'ennemi contre Babylone,
Et je fais descendre tous les fuyards,
Même les Chaldéens, sur les navires dont ils tiraient gloire.

15 Je suis l'Eternel, votre Saint,
Le créateur d'Israël, votre roi.

16 Ainsi parle l'Eternel,
Qui fraya dans la mer un chemin,
Et dans les eaux puissantes un sentier,

17 Qui mit en campagne des chars et des chevaux,
Une armée et de vaillants guerriers,
Soudain couchés ensemble, pour ne plus se relever,
Anéantis, éteints comme une mèche :

18 Ne pensez plus aux événements passés,
Et ne considérez plus ce qui est ancien.

19 Voici, je vais faire une chose nouvelle, sur le point d'arriver :
Ne la connaîtrez-vous pas ?
Je mettrai un chemin dans le désert,
Et des fleuves dans la solitude.

20 Les bêtes des champs me glorifieront,
Les chacals et les autruches,
Parce que j'aurai mis des eaux dans le désert,
Des fleuves dans la solitude,
Pour abreuver mon peuple, mon élu.

21 Le peuple que je me suis formé
Publiera mes louanges.

22 Et tu ne m'as pas invoqué, ô Jacob !
Car tu t'es lassé de moi, ô Israël !

23 Tu ne m'as pas offert tes brebis en holocauste,
Et tu ne m'as pas honoré par tes sacrifices ;
Je ne t'ai point tourmenté pour des offrandes,
Et je ne t'ai point fatigué pour de l'encens.

24 Tu n'as pas à prix d'argent acheté pour moi des aromates,
Et tu ne m'as pas rassasié de la graisse de tes sacrifices ;
Mais tu m'as tourmenté par tes péchés,
Tu m'as fatigué par tes iniquités.

25 C'est moi, moi qui efface tes transgressions pour l'amour de moi,
Et je ne me souviendrai plus de tes péchés.

26 Réveille ma mémoire, plaidons ensemble,
Parle toi-même, pour te justifier.

27 Ton premier père a péché,
Et tes interprètes se sont rebellés contre moi.

28 C'est pourquoi j'ai traité en profanes les chefs du sanctuaire,
J'ai livré Jacob à la destruction,
Et Israël aux outrages.

L'Eternel et les idoles ; envoi de Cyrus.

44 Ecoute maintenant, ô Jacob, mon serviteur !
O Israël, que j'ai choisi !

2 Ainsi parle l'Eternel, qui t'a fait,
Et qui t'a formé dès ta naissance,
Celui qui est ton soutien :
Ne crains rien, mon serviteur Jacob,
Mon Israël, que j'ai choisi.

3 Car je répandrai des eaux sur le sol altéré,
Et des ruisseaux sur la terre desséchée ;
Je répandrai mon esprit sur ta race,
Et ma bénédiction sur tes rejetons.

4 Ils pousseront comme au milieu de l'herbe,
Comme les saules près des courants d'eau.

5 Celui-ci dira : Je suis à l'Eternel ;
Celui-là se réclamera du nom de Jacob ;
Cet autre écrira de sa main : à l'Eternel !
Et prononcera avec amour le nom d'Israël.

6 Ainsi parle l'Eternel, roi d'Israël et son rédempteur,
L'Eternel des armées :
Je suis le premier et je suis le dernier,
Et hors moi il n'y a point de Dieu.

7 Qui a, comme moi, fait des prédictions
(Qu'il le déclare et me le prouve !),
Depuis que j'ai fondé le peuple ancien ?
Qu'ils annoncent l'avenir et ce qui doit arriver !

8 N'ayez pas peur, et ne tremblez pas ;
Ne te l'ai-je pas dès longtemps annoncé et déclaré ?
Vous êtes mes témoins :
Y a-t-il un autre Dieu que moi ?
Il n'y a pas d'autre rocher, je n'en connais point.

9 Ceux qui fabriquent des idoles ne sont tous que vanité,
Et leurs plus belles œuvres ne servent à rien ;
Elles le témoignent elles-mêmes :
Elles n'ont ni la vue, ni l'intelligence,
Afin qu'ils soient dans la confusion.

10 Qui est-ce qui fabrique un dieu, ou fond une idole,
Pour n'en retirer aucune utilité ?

11 Voici, tous ceux qui y travaillent seront confondus,
Et les ouvriers ne sont que des hommes ;
Qu'ils se réunissent tous, qu'ils se présentent,
Et tous ensemble ils seront tremblants et couverts de honte.

12 Le forgeron fait une hache,
Il travaille avec le charbon,
Et il la façonne à coups de marteau ;
Il la forge d'un bras vigoureux ;
Mais a-t-il faim, le voilà sans force ;
Ne boit-il pas d'eau, le voilà épuisé.

13 Le charpentier étend le cordeau,
Fait un tracé au crayon,
Façonne le bois avec un couteau,
Et marque ses dimensions avec le compas ;
Et il produit une figure d'homme,
Une belle forme humaine,
Pour qu'elle habite dans une maison.

14 Il se coupe des cèdres,
Il prend des rouvres et des chênes,
Et fait un choix parmi les arbres de la forêt ;
Il plante des pins,
Et la pluie les fait croître.

15 Ces arbres servent à l'homme pour brûler,
Il en prend et il se chauffe.
Il y met aussi le feu pour cuire du pain ;
Et il en fait également un dieu, qu'il adore,
Il en fait une idole, devant laquelle il se prosterne.

16 Il brûle au feu la moitié de son bois,
Avec cette moitié il cuit de la viande,
Il apprête un rôti, et se rassasie ;
Il se chauffe aussi, et dit : Ha ! Ha !
Je me chauffe, je vois la flamme !

17 Et avec le reste il fait un dieu, son idole,
Il se prosterne devant elle, il l'adore, il l'invoque,
Et s'écrie : Sauve-moi !
Car tu es mon dieu !

18 Ils n'ont ni intelligence, ni entendement,
Car on leur a fermé les yeux pour qu'ils ne voient point,
Et le cœur pour qu'ils ne comprennent point.

19 Il ne rentre pas en lui-même,
Et il n'a ni l'intelligence, ni le bon sens de dire :
J'en ai brûlé une moitié au feu,
J'ai cuit du pain sur les charbons,
J'ai rôti de la viande et je l'ai mangée ;
Et avec le reste je ferais une abomination !
Je me prosternerais devant un morceau de bois !

20 Il se repaît de cendres,
Son cœur abusé l'égare,
Et il ne sauvera point son âme, et ne dira point :
N'est-ce pas du mensonge que j'ai dans ma main ?

21 Souviens-toi de ces choses, ô Jacob !
O Israël ! car tu es mon serviteur ;
Je t'ai formé, tu es mon serviteur ;
Israël, je ne t'oublierai pas.

22 J'efface tes transgressions comme un nuage,
Et tes péchés comme une nuée ;
Reviens à moi,
Car je t'ai racheté.

23 Cieux, réjouissez-vous ! car l'Eternel a agi ;
Profondeurs de la terre, retentissez d'allégresse !
Montagnes, éclatez en cris de joie !
Vous aussi, forêts, avec tous vos arbres !
Car l'Eternel a racheté Jacob,
Il a manifesté sa gloire en Israël.

24 Ainsi parle l'Eternel, ton rédempteur,
Celui qui t'a formé dès ta naissance :
Moi, l'Eternel, j'ai fait toutes choses,
Seul j'ai déployé les cieux,
Seul j'ai étendu la terre.

25 J'anéantis les signes des prophètes de mensonge,
Et je proclame insensés les devins ;
Je fais reculer les sages,
Et je tourne leur science en folie.

26 Je confirme la parole de mon serviteur,
Et j'accomplis ce que prédisent mes envoyés ;
Je dis de Jérusalem : Elle sera habitée,
Et des villes de Juda : Elles seront rebâties ;
Et je relèverai leurs ruines.

27 Je dis à l'abîme : Dessèche-toi,
Je tarirai tes fleuves.

28 Je dis de Cyrus : Il est mon berger,
Et il accomplira toute ma volonté ;
Il dira de Jérusalem : Qu'elle soit rebâtie !
Et du temple : Qu'il soit fondé !

45 Ainsi parle l'Eternel à son oint, à Cyrus,
Qu'il tient par la main,
Pour terrasser les nations devant lui,
Et pour relâcher la ceinture des rois,
Pour lui ouvrir les portes,
Afin qu'elles ne soient plus fermées ;

2 Je marcherai devant toi,
J'aplanirai les chemins montueux,
Je romprai les portes d'airain,
Et je briserai les verrous de fer.

3 Je te donnerai des trésors cachés,
Des richesses enfouies,
Afin que tu saches
Que je suis l'Eternel qui t'appelle par ton nom,
Le Dieu d'Israël.

4 Pour l'amour de mon serviteur Jacob,
Et d'Israël, mon élu,
Je t'ai appelé par ton nom,
Je t'ai parlé avec bienveillance, avant que tu me connusses.

5 Je suis l'Eternel, et il n'y en a point d'autre,
Hors moi il n'y a point de Dieu ;
Je t'ai ceint, avant que tu me connusses.

6 C'est afin que l'on sache, du soleil levant au soleil couchant,
Que hors moi il n'y a point de Dieu :
Je suis l'Eternel, et il n'y en a point d'autre.

7 Je forme la lumière, et je crée les ténèbres,
Je donne la prospérité, et je crée l'adversité ;
Moi, l'Eternel, je fais toutes ces choses.

8 Que les cieux répandent d'en haut
Et que les nuées laissent couler la justice !
Que la terre s'ouvre, que le salut y fructifie,
Et qu'il en sorte à la fois la délivrance !
Moi, l'Eternel, je crée ces choses.

Psaumes 16

16 Hymne de David.

Garde-moi, ô Dieu ! car je cherche en toi mon refuge.

2 Je dis à l'Eternel : Tu es mon Seigneur,
Tu es mon souverain bien !

3 Les saints qui sont dans le pays,
Les hommes pieux sont l'objet de toute mon affection.

4 On multiplie les idoles, on court après les dieux étrangers :
Je ne répands pas leurs libations de sang,
Je ne mets pas leurs noms sur mes lèvres.

5 L'Eternel est mon partage et mon calice ;
C'est toi qui m'assures mon lot ;

6 Un héritage délicieux m'est échu,
Une belle possession m'est accordée.

7 Je bénis l'Eternel, mon conseiller ;
La nuit même mon cœur m'exhorte.

8 J'ai constamment l'Eternel sous mes yeux ;
Quand il est à ma droite, je ne chancelle pas.

9 Aussi mon cœur est dans la joie, mon esprit dans l'allégresse,
Et mon corps repose en sécurité.

10 Car tu ne livreras pas mon âme au séjour des morts,
Tu ne permettras pas que ton bien-aimé voie la corruption.

11 Tu me feras connaître le sentier de la vie ;
Il y a d'abondantes joies devant ta face,
Des délices éternelles à ta droite.

Proverbes 19.11-12

11 L'homme qui a de la sagesse est lent à la colère,
Et il met sa gloire à oublier les offenses.

12 La colère du roi est comme le rugissement d'un lion,
Et sa faveur est comme la rosée sur l'herbe.

Actes 13.42-14.7

42 Lorsqu'ils sortirent, on les pria de parler le sabbat suivant sur les mêmes choses ; 43 et, à l'issue de l'assemblée, beaucoup de Juifs et de prosélytes pieux suivirent Paul et Barnabas, qui s'entretinrent avec eux, et les exhortèrent à rester attachés à la grâce de Dieu.

44 Le sabbat suivant, presque toute la ville se rassembla pour entendre la parole de Dieu. 45 Les Juifs, voyant la foule, furent remplis de jalousie, et ils s'opposaient à ce que disait Paul, en le contredisant et en l'injuriant. 46 Paul et Barnabas leur dirent avec assurance : C'est à vous premièrement que la parole de Dieu devait être annoncée ; mais, puisque vous la repoussez, et que vous vous jugez vous-mêmes indignes de la vie éternelle, voici, nous nous tournons vers les païens. 47 Car ainsi nous l'a ordonné le Seigneur :

Je t'ai établi pour être la lumière des nations,
Pour porter le salut jusqu'aux extrémités de la terre.

48 Les païens se réjouissaient en entendant cela, ils glorifiaient la parole du Seigneur, et tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle crurent.

49 La parole du Seigneur se répandait dans tout le pays. 50 Mais les Juifs excitèrent les femmes dévotes de distinction et les principaux de la ville ; ils provoquèrent une persécution contre Paul et Barnabas, et ils les chassèrent de leur territoire. 51 Paul et Barnabas secouèrent contre eux la poussière de leurs pieds, et allèrent à Icone, 52 tandis que les disciples étaient remplis de joie et du Saint-Esprit.

Icone : succès et persécutions.

14 A Icone, Paul et Barnabas entrèrent ensemble dans la synagogue des Juifs, et ils parlèrent de telle manière qu'une grande multitude de Juifs et de Grecs crurent. 2 Mais ceux des Juifs qui ne crurent point excitèrent et aigrirent les esprits des païens contre les frères. 3 Ils restèrent cependant assez longtemps à Icone, parlant avec assurance, appuyés sur le Seigneur, qui rendait témoignage à la parole de sa grâce et permettait qu'il se fît par leurs mains des prodiges et des miracles. 4 La population de la ville se divisa : les uns étaient pour les Juifs, les autres pour les apôtres. 5 Et comme les païens et les Juifs, de concert avec leurs chefs, se mettaient en mouvement pour les outrager et les lapider, 6 Paul et Barnabas, en ayant eu connaissance, se réfugièrent dans les villes de la Lycaonie, à Lystre et à Derbe, et dans la contrée d'alentour. 7 Et ils y annoncèrent la bonne nouvelle.