chapitre précédent retour chapitre suivant

Aggée 2

J.N. Darby

Louis Segond

2 ×Au septième mois, le vingt et unième jour du mois, la parole de l'Eternel vint par Aggée le prophète, disant :

La gloire du second temple.

2 Le vingt et unième jour du septième mois, la parole de l'Eternel se révéla par Aggée, le prophète, en ces mots :

2 Parle à Zorobabel, fils de Shealthiel, gouverneur de Juda, et à Joshua, fils de Jotsadak, le grand sacrificateur, et au reste du peuple, disant : 2 Parle à Zorobabel, fils de Schealthiel, gouverneur de Juda, à Josué, fils de Jotsadak, le souverain sacrificateur, et au reste du peuple, et dis-leur :

3 Qui est de reste parmi vous qui ait vu cette maison dans sa première gloire, et comment la voyez-vous maintenant ? N'est-elle pas comme rien à vos yeux ?

3 Quel est parmi vous le survivant
Qui ait vu cette maison dans sa gloire première ?
Et comment la voyez-vous maintenant ?
Telle qu'elle est, ne paraît-elle pas comme rien à vos yeux ?

4 Mais maintenant, sois fort, Zorobabel, dit l'Eternel, et sois fort, Joshua, fils de Jotsadak, grand sacrificateur, et soyez forts, vous, tout le peuple du pays, dit l'Eternel, et travaillez ; car je suis avec vous, dit l'Eternel des armées.

4 Maintenant fortifie-toi, Zorobabel ! dit l'Eternel.
Fortifie-toi, Josué, fils de Jotsadak, souverain sacrificateur !
Fortifie-toi, peuple entier du pays ! dit l'Eternel.
Et travaillez !
Car je suis avec vous,
Dit l'Eternel des armées.

5 La parole selon laquelle j'ai fait alliance avec vous, lorsque vous sortîtes d'Egypte, et mon Esprit, demeurent au milieu de vous ; ne craignez pas.

5 Je reste fidèle à l'alliance que j'ai faite avec vous
Quand vous sortîtes de l'Egypte,
Et mon esprit est au milieu de vous ;
Ne craignez pas !

6 Car, ainsi dit l'Eternel des armées : Encore une fois, ce sera dans peu de temps, et j'ébranlerai les cieux et la terre, et la mer et la terre sèche ;

6 Car ainsi parle l'Eternel des armées :
Encore un peu de temps,
Et j'ébranlerai les cieux et la terre,
La mer et le sec ;

7 et j'ébranlerai toutes les nations. Et l'objet du désir de toutes les nations viendra, et je remplirai cette maison de gloire, dit l'Eternel des armées.

7 J'ébranlerai toutes les nations ;
Les trésors de toutes les nations viendront,
Et je remplirai de gloire cette maison,
Dit l'Eternel des armées.

8 L'argent est à moi, et l'or est à moi, dit l'Eternel des armées :

8 L'argent est à moi, et l'or est à moi,
Dit l'Eternel des armées.

9 la dernière gloire de cette maison sera plus grande que la première, dit l'Eternel des armées, et dans ce lieu, je donnerai la paix, dit l'Eternel des armées.

9 La gloire de cette dernière maison sera plus grande
Que celle de la première,
Dit l'Eternel des armées ;
Et c'est dans ce lieu que je donnerai la paix,
Dit l'Eternel des armées.

10 Le vingt-quatrième jour du neuvième mois, dans la seconde année de Darius, la parole de l'Eternel vint par Aggée le prophète, disant :

Bénédiction promise.

10 Le vingt-quatrième jour du neuvième mois, la seconde année de Darius, la parole de l'Eternel se révéla par Aggée, le prophète, en ces mots :

11 Ainsi dit l'Eternel des armées : Interroge les sacrificateurs sur la loi, disant : 11 Ainsi parle l'Eternel des armées : Propose aux sacrificateurs cette question sur la loi :
12 Si un homme porte de la chair sainte dans le pan de sa robe, et qu'il touche avec le pan de sa robe du pain, ou quelque mets, ou du vin, ou de l'huile, ou quoi que ce soit qu'on mange, ce qu'il a touché sera-t-ilsanctifié ? Et les sacrificateurs répondirent et dirent : Non. 12 Si quelqu'un porte dans le pan de son vêtement de la chair consacrée, et qu'il touche avec son vêtement du pain, des mets, du vin, de l'huile, ou un aliment quelconque, ces choses seront-elles sanctifiées ? Les sacrificateurs répondirent : Non !

13 Et Aggée dit : Si un homme qui est impur par un corps mort touche quelqu'une de toutes ces choses, est-elle devenue impure ? Et les sacrificateurs répondirent et dirent : Elle est impure. 13 Et Aggée dit : Si quelqu'un souillé par le contact d'un cadavre touche toutes ces choses, seront-elles souillées ? Les sacrificateurs répondirent : Elles seront souillées.

14 Et Aggée répondit et dit : Ainsi est ce peuple, et ainsi est cette nation devant moi, dit l'Eternel, et ainsi est toute l'oeuvre de leurs mains, et ce qu'ils présentent là est impur. 14 Alors Aggée, reprenant la parole, dit :

Tel est ce peuple, telle est cette nation devant moi, dit l'Eternel,
Telles sont toutes les œuvres de leurs mains ;
Ce qu'ils m'offrent là est souillé.

15 Et maintenant, considérez bien,* je vous prie, ce qui va arriver dès ce jour et dorénavant : avant qu'on eût mis pierre sur pierre au temple de l'Eternel, — [littéralement : Mettez vos coeurs.]

15 Considérez donc attentivement
Ce qui s'est passé jusqu'à ce jour,
Avant qu'on eût mis pierre sur pierre au temple de l'Eternel !

16 avant que ces jours fussent, si l'on venait à un tas de vingt boisseaux, il y en avait dix ; si l'on venait à la cuve pour puiser cinquante mesures, il y en avait vingt ;

16 Alors, quand on venait à un tas de vingt mesures,
Il n'y en avait que dix ;
Quand on venait à la cuve pour puiser cinquante mesures,
Il n'y en avait que vingt.

17 je vous ai frappés par la brûlure et la rouille et la grêle, dans toute l'oeuvre de vos mains, et aucun de vous n'est revenu à moi, dit l'Eternel :

17 Je vous ai frappés par la rouille et par la nielle, et par la grêle ;
J'ai frappé tout le travail de vos mains.
Malgré cela, vous n'êtes pas revenus à moi, dit l'Eternel.

18 considérez-le bien,* je vous prie, dès ce jour et dorénavant, depuis le vingt-quatrième jour du neuvième mois, depuis le jour où le temple de l'Eternel a été fondé ; considérez-le bien. [littéralement : Mettez vos coeurs.]

18 Considérez attentivement
Ce qui s'est passé jusqu'à ce jour,
Jusqu'au vingt-quatrième jour du neuvième mois,
Depuis le jour où le temple de l'Eternel a été fondé,
Considérez-le attentivement !

19 La semence est-elle encore dans le grenier ? Même la vigne, et le figuier, et le grenadier, et l'olivier, n'ont pas porté de fruit. Dès ce jour-ci, je bénirai.

19 Y avait-il encore de la semence dans les greniers ?
Même la vigne, le figuier, le grenadier et l'olivier,
N'ont rien rapporté.
Mais dès ce jour je répandrai ma bénédiction.

20 Et la parole de l'Eternel vint à Aggée, pour la seconde fois, le vingt-quatrième jour du mois, disant :

Destruction des ennemis, et élévation de Zorobabel.

20 La parole de l'Eternel fut adressée pour la seconde fois à Aggée, le vingt-quatrième jour du mois, en ces mots :

21 Parle à Zorobabel, gouverneur de Juda, disant : J'ébranlerai les cieux et la terre,

21 Parle à Zorobabel, gouverneur de Juda, et dis :
J'ébranlerai les cieux et la terre ;

22 je renverserai le trône des royaumes, et je détruirai la puissance des royaumes des nations, et je renverserai les chars et ceux qui les montent ; et les chevaux seront abattus, et ceux qui les montent, chacun par l'épée de son frère.

22 Je renverserai le trône des royaumes,
Je détruirai la force des royaumes des nations,
Je renverserai les chars et ceux qui les montent ;
Les chevaux et leurs cavaliers seront abattus,
L'un par l'épée de l'autre.

23 En ce jour-là, dit l'Eternel des armées, je te prendrai, Zorobabel, fils de Shealthiel, mon serviteur, dit l'Eternel, et je te mettrai comme un cachet ; car je t'ai choisi, dit l'Eternel des armées.

23 En ce jour-là, dit l'Eternel des armées,
Je te prendrai, Zorobabel, fils de Schealthiel,
Mon serviteur, dit l'Eternel,
Et je te garderai comme un sceau ;
Car je t'ai choisi, dit l'Eternel des armées.

chapitre précédent retour chapitre suivant