retour

J.N. Darby

Zacharie 1-8

Le livre du prophète Zacharie

14 chapitres

1. Son auteur et sa date

Deuxième des prophètes ayant exercé leur ministère après l’exil, Zacharie, dont le nom veut dire « l’Eternel se souvient », était un contemporain d’Aggée ; Zacharie prophétisa à la même époque (voir Esdras 5.1 ; 6.14).

On admet généralement que le prophète Zacharie et le sacrificateur mentionné sous ce nom en Néhémie 12.16 sont une seule et même personne ; comme Jérémie et Ezéchiel, Zacharie était donc à la fois prophète et sacrificateur. De plus, d’après Zacharie 2.4, ce serviteur commença son ministère prophétique dès sa jeunesse.

La première prophétie de Zacharie (Zach. 1.1) fut prononcée deux mois après le premier message d’Aggée, la deuxième année du roi Darius Ier de Perse (522-485 av. J.C.), à savoir en 521/520 av. J.C. Une autre date est indiquée en Zacharie 7.1 : il s’agit de la quatrième année du roi Darius (519/518 av. J.C.). La seconde partie du livre (chap. 9 à 14) ne comporte pas de date ; Zacharie ne l’écrivit sans doute que vers 480 av. J.C. Le prophète fut ensuite probablement mis à mort par ses compatriotes (voir 3. Ses particularités).

La première partie du livre de Zacharie (chap. 1 à 8) a été relativement épargnée par la critique. En revanche, de nombreuses attaques ont été dirigées contre les derniers chapitres (9 à 14). Les commentateurs sont toutefois divisés entre eux. C’est pourtant précisément la seconde partie, messianique, de Zacharie qui est citée particulièrement souvent dans les évangiles en relation avec le Seigneur Jésus :

Zacharie 9.9   en Matthieu 21.4, 5 ; Jean 12.15
Zacharie 11.13   en  Matthieu 27.9, 10
Zacharie 12.10   en Jean 19.37
Zacharie 13.7   en Matthieu 26.31 ; Marc 14.27.

2. Son but

Bien que Zacharie se soit adressé, sur le commandement de Dieu, au résidu juif à la même époque qu’Aggée, son message était très différent. Tandis qu’Aggée reprenait d’abord le peuple à cause du fléchissement de son zèle pour la construction du temple, Zacharie parle davantage de la ville de Jérusalem. Partant de là, il est le seul prophète, après l’exil, qui donne un aperçu complet de l’histoire du peuple de Dieu, et des nations demeurées en relation avec Jérusalem. Il décrit le rejet du Messie par son peuple terrestre Israël, puis comment ce peuple se repent et reconnaît son Messie lorsque celui-ci apparaît pour établir son règne de paix. En cela, Zacharie se rapproche beaucoup du prophète Daniel. On a aussi comparé Zacharie à Esaïe, l’« évangéliste parmi les prophètes ». Une note fondamentale caractérise le message de Zacharie : l’amour immuable de Dieu et ses soins envers son peuple terrestre qu’il préservera de tous dangers de la part des puissances universelles pour l’introduire dans son royaume sur cette terre.

3. Ses particularités

a) La mort de Zacharie

Le Seigneur Jésus dit en Matthieu 23.35 : « En sorte que vienne sur vous tout le sang juste versé sur la terre, depuis le sang d’Abel le juste, jusqu’au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et l’autel. » Zacharie et Barachie sont les formes grecques des noms hébreux Sacharja (ou Sekarja) et Berekja. Dès les temps les plus reculés, on a établi une relation entre ce Zacharie et celui de 2 Chroniques 24.20, 21, bien que le second soit appelé « fils de Jehoïada ». Ce rapprochement peut s’expliquer par le fait que les livres des Chroniques figurent tout à la fin de la bible hébraïque. Dès lors, Abel représenterait un personnage du premier livre de l’Ancien Testament et Zacharie, un du dernier. Mais il est plus normal de penser au prophète Zacharie, car d’une part cela supprime le problème du nom de son père et, d’autre part, quant au temps, Zacharie le prophète vécut à la fin de la période de l’Ancien Testament. Les noms des magiciens égyptiens Jannès et Jambrès (2 Tim. 3.8) et la prophétie d’Enoch (Jude 14) constituent d’autres exemples de circonstances survenues au temps de l’Ancien Testament, qui n’ont été révélées que dans le Nouveau Testament.

b) Zacharie et Jérémie

Le lecteurs de la Bible éprouvent parfois une difficulté du fait que Matthieu 27.9 attribue au prophète Jérémie une citation tirée de Zacharie 11.12, 13. Une comparaison des deux passages montre que Zacharie ne fait pas mention de l’achat d’une pièce de terre, tandis que Matthieu veut précisément expliquer l’acquisition du champ du potier. Or Jérémie (32.6, 7) décrit l’achat d’un champ. Matthieu lie manifestement ici la pensée de l’achat d’un champ en Jérémie 32 avec les trente pièces d’argent, le prix de l’estimation de Zacharie 11, et ne donne pour cette double citation que le nom du plus connu des deux livres prophétiques, à savoir Jérémie (une citation du même genre, tirée de Malachie et d’Esaïe, est faite en Marc 1.2, 3).

4. Analyse succincte de son contenu

I. Zacharie 1 à 8 : Prophéties datées couvrant l’époque de la construction du temple
1. Chapitre 1.1-6 Introduction et appel à la repentance
2. Chapitres 1.7 à 6.15 Huit visions de nuit
  Chap. 1.7-17 Le cavalier parmi les myrtes
  Chap. 1.18-21 Les quatre cornes et les quatre ouvriers
  Chap. 2.1-13 L’homme avec le cordeau à mesurer
  Chap. 3.1-10 Le grand sacrificateur Joshua devant l’ange de l’Eternel
  Chap. 4.1-14 Le chandelier et les deux oliviers
  Chap. 5.1-4 Le rouleau qui vole
  Chap. 5.5-11 La femme au milieu de l’épha
  Chap. 6.1-8 Les quatre chars entre les montagnes
  Chap. 6.9-15 Appendice : le couronnement du grand sacrificateur Joshua
3. Chapitres 7.1 à 8.23 La question concernant les jeûnes
II. Zacharie 9 à 14 : Prophéties non datées après la construction du temple
1. Chapitres 9.1 à 11.17 Premier oracle: la première venue et le rejet du Messie
  Chap. 9.1-17 Le jugement des ennemis et la venue du roi
  Chap. 10.1-12 Le rassemblement du troupeau
  Chap. 11.1-17 Le troupeau et ses bergers
2. Chapitres 12. 1 à 14. 21 Second oracle: La deuxième venue et la réception du Messie
  Chap. 12.1 à 13.6 La victoire finale d’Israël
  Chap. 13.7 à 14.21 La victoire finale du roi.

Tiré de « Vue d’ensemble de l’Ancien Testament »,
Arend Remmers, EBLC – Chailly-Montreux – Suisse.

Livre des petits prophètes : Zacharie

1 Au huitième mois, en la seconde année de Darius,* la parole de l'Eternel vint à Zacharie le prophète, fils de Bérékia, fils d'Iddo, disant : [date : A.C. 519.]

2 L'Eternel a été fort en courroux contre vos pères. 3 Et tu leur diras : Ainsi dit l'Eternel des armées : Revenez à moi, dit l'Eternel des armées, et je reviendrai à vous, dit l'Eternel des armées. 4 Ne soyez pas comme vos pères, auxquels les premiers prophètes ont crié, disant : Ainsi dit l'Eternel des armées : Revenez donc de vos mauvaises voies et de vos mauvaises actions !.... mais ils n'écoutèrent pas, et ne firent pas attention à moi, dit l'Eternel. 5 Vos pères, où sont-ils ? et les prophètes, ont-ils vécu à toujours ? 6 Mais mes paroles et mes décrets que j'ai commandés à mes serviteurs les prophètes, n'ont-ils pas atteint vos pères ? Et ils sont revenus et ont dit : Comme l'Eternel des armées s'est proposé de nous faire, selon nos voies et selon nos actions, ainsi en a-t-il fait à notre égard.

7 Le vingt-quatrième jour du onzième mois, qui est le mois de Shebath, en la seconde année de Darius, la parole de l'Eternel vint à Zacharie le prophète, fils de Bérékia, fils d'Iddo, disant : 8 Je vis de nuit ;* et voici un homme monté sur un cheval roux, et il se tenait parmi les myrtes qui étaient dans le fond, et, après lui, il y avait des chevaux roux, bais, et blancs. [ou : cette nuit-là.]9 Et je dis : Que sont ceux-ci, mon seigneur ? Et l'ange qui parlait avec moi me dit : Je te ferai voir ce que sont ceux-ci. 10 Et l'homme qui se tenait parmi les myrtes répondit et dit : Ce sont ceux que l'Eternel a envoyés pour se promener par la terre. 11 Et ils répondirent à l'ange de l'Eternel qui se tenait parmi les myrtes, et dirent : Nous nous sommes promenés par la terre, et voici, toute la terre est en repos et tranquille. 12 Et l'ange de l'Eternel prit la parole et dit : Eternel des armées, jusques à quand n'useras-tu pas de miséricorde envers Jérusalem, et envers les villes de Juda, contre lesquelles tu as été indigné cessoixante-dix ans ? 13 Et l'Eternel répondit à l'ange qui parlait avec moi, de bonnes paroles, des paroles de consolation. 14 Et l'ange qui parlait avec moi me dit : Crie, disant : Ainsi dit l'Eternel des armées : Je suis jaloux d'une grande jalousie à l'égard de Jérusalem et à l'égard de Sion ; 15 et je suis courroucé d'un grand courroux contre les nations qui sont à leur aise ; car j'étais un peu courroucé, et elles ont aidé au mal. 16 C'est pourquoi, ainsi dit l'Eternel : Je suis revenu à Jérusalem avec miséricorde ; ma maison y sera bâtie, dit l'Eternel des armées, et le cordeau sera étendu sur Jérusalem. 17 Crie encore, disant : Ainsi dit l'Eternel des armées : Mes villes regorgeront encore de biens,* et l'Eternel consolera encore Sion, et choisira encore Jérusalem. [ou : s'étendront à cause du bien.]

2 Et je levai mes yeux et regardai ; et voici quatre cornes. 2 Et je dis à l'ange qui parlait avec moi : Que sont celles-ci ? Et il me dit : Ce sont ici les cornes qui ont dispersé Juda, Israël et Jérusalem. 3 Et l'Eternel me fit voir quatre ouvriers. 4 Et je dis : Que viennent faire ceux-ci ? Et il parla, disant : Ce sont là les cornes qui ont dispersé Juda, de manière que personne ne levait la tête ; mais ceux-ci sont venus pour les effrayer, pour jeter loin les cornes des nations qui ont levé la corne contre le pays de Juda pour le disperser.

5 Et je levai les yeux, et je regardai ; et voici un homme, et dans sa main un cordeau à mesurer. 6 Et je dis : où vas-tu ? Et il me dit : Je vais pour mesurer Jérusalem, pour voir quelle est sa largeur et quelle est sa longueur. 7 Et voici, l'ange qui parlait avec moi sortit, et un autre ange sortit à sa rencontre, et lui dit : Cours, parle à ce jeune homme, disant : 8 Jérusalem sera habitée comme les villes ouvertes, à cause de la multitude des hommes et du bétail qui seront au milieu d'elle. 9 Et moi, je lui serai, dit l'Eternel, une muraille de feu tout autour, et je serai sa gloire au milieu d'elle.

10 Ho, Ho ! fuyez donc du pays du nord, dit l'Eternel, car je vous ai dispersés aux quatre vents des cieux, dit l'Eternel. 11 Ho ! échappe-toi, Sion, toi qui habites chez la fille de Babylone ! 12 Car ainsi dit l'Eternel des armées : Après la gloire, il m'a envoyé vers les nations qui ont fait de vous leur proie ; car celui qui vous touche, touche la prunelle de son oeil. 13 Car voici, je secoue ma main sur elles, et elles seront la proie de ceux qui les servaient ; et vous saurez que l'Eternel des armées m'a envoyé.

14 Exulte, et réjouis-toi, fille de Sion ! car voici, je viens et je demeurerai au milieu de toi, dit l'Eternel. 15 Et beaucoup de nations se joindront à l'Eternel en ce jour-là, et elles me seront pour peuple, et je demeurerai au milieu de toi ; et tu sauras que l'Eternel des armées m'a envoyé à toi. 16 Et l'Eternel possédera Juda comme sa part sur la terre sainte, et il choisira encore Jérusalem. 17 Que toute chair fasse silence devant l'Eternel, car il s'est réveillé de sa demeure sainte.

3 ×Et il me fit voir Joshua,* le grand sacrificateur, debout devant l'Ange de l'Eternel, et Satan* se tenant à sa droite pour s'opposer à lui. [— voir Aggée 1.1. — comme Job 1.6.]

2 Et l'Eternel dit à Satan : Que l'Eternel te tance, Satan ; que l'Eternel, qui a choisi Jérusalem, te tance ! Celui-ci n'est-il pas un tison sauvé du feu ? 3 Et Joshua était vêtu de vêtements sales, et se tenait devant l'Ange. 4 Et l'Ange prit la parole et parla à ceux qui se tenaient devant lui, disant : Otez de dessus lui les vêtements sales. Et il lui dit : Regarde, j'ai fait passer de dessus toi ton iniquité, et je te revêts d'habits de fête. 5 Et je dis : Qu'ils mettent une tiare pure sur sa tête ; et ils mirent la tiare pure sur sa tête, et le revêtirent de vêtements ; et l'Ange de l'Eternel se tenait là.

6 Et l'Ange de l'Eternel protesta à Joshua, disant : 7 Ainsi dit l'Eternel des armées : Si tu marches dans mes voies, et si tu fais l'acquit de la charge que je te confie, alors tu jugeras aussi ma maison, et tu auras aussi la garde de mes parvis, et je te donnerai de marcher au milieu de ceux-ci qui se tiennent devant moi.

8 Ecoute, Joshua, grand sacrificateur, toi et tes compagnons qui sont assis devant toi, car ce sont des hommes qui servent de signes ;* car voici, je ferai venir mon serviteur, le Germe. [ailleurs : prodiges, miracles.]9 Car voici, la pierre que j'ai placée devant Joshua ; sur cette seule pierre, il y aura sept yeux ; voici, j'en graverai la gravure, dit l'Eternel des armées ; et j'ôterai l'iniquité de ce pays en un seul jour. 10 En ce jour-là, dit l'Eternel des armées, vous convierez chacun son prochain sous la vigne et sous le figuier.

4 ×Et l'ange qui parlait avec moi revint et me réveilla comme un homme qu'on réveille de son sommeil. 2 Et il me dit : Que vois-tu ? Et je dis : Je vois, et voici un chandelier tout d'or, et une coupe à son sommet ; et ses sept lampes sur lui ; sept lampes et sept* conduits pour les lampes qui sont à son sommet ; [ou : sept et sept, c'est-à-dire sept conduits pour chaque lampe.]3 et deux oliviers auprès de lui, l'un à la droite de la coupe, et l'autre à sa gauche.

4 Et je pris la parole et dis à l'ange qui parlait avec moi, disant : Que sont ces choses, mon seigneur ? 5 Et l'ange qui parlait avec moi répondit et me dit : Ne sais-tu pas ce que sont ces choses ? Et je dis : Non, mon seigneur. 6 Et il répondit et me parla, disant : C'est ici la parole de l'Eternel à Zorobabel, disant : Ni par force, ni par puissance, mais par mon Esprit, dit l'Eternel des armées. 7 Qui es-tu, grande montagne, devant Zorobabel ? Tu deviendras une plaine ; et il fera sortir la pierre du faîte avec des acclamations : Grâce, grâce sur* elle ! [littéralement : à.]

8 Et la parole de l'Eternel vint à moi, disant : 9 Les mains de Zorobabel ont fondé cette maison, et ses mains l'achèveront ; et tu sauras que l'Eternel des armées m'a envoyé vers vous. 10 Car qui a méprisé le jour des petites choses ? Ils se réjouiront, ces sept-là, et verront le plomb* dans la main de Zorobabel : ce sont là les yeux de l'Eternel qui parcourent toute la terre.* [— littéralement : la pierre d'étain. — littéralement : tout le pays.]

11 Et je répondis et lui dis : Que sont ces deux oliviers à la droite du chandelier, et à sa gauche ? 12 Et je répondis une seconde fois et lui dis : Que sont les deux branches des oliviers qui, à côté* des deux conduits d'or, déversent l'or d'elles-mêmes ? [ou, peut-être : par le moyen.]13 Et il me parla, disant : Ne sais-tu pas ce qu'elles sont ? Et je dis : Non, mon seigneur. 14 Et il dit : Ce sont les deux fils de l'huile, qui se tiennent auprès du Seigneur de toute la terre.

5 ×Et de nouveau je levai mes yeux, et je vis ; et voici un rouleau qui volait. 2 Et il me dit : Que vois-tu ? Et je dis : Je vois un rouleau qui vole, long de vingt coudées, et large de dix coudées. 3 Et il me dit : C'est ici la malédiction* qui sort sur la face de toute la terre ;* car tout voleur sera détruit, selon ce qui est écrit,* d'une part ; et chacun qui jure sera détruit, selon ce qui est écrit, de l'autre part. [— ailleurs : exécration. — littéralement : tout le pays. — littéralement : selon elle.]4 Je la fais sortir, dit l'Eternel des armées, et elle entrera dans la maison du voleur, et dans la maison de celui qui jure faussement par mon nom ; et elle logera au milieu de sa maison et la consumera avec le bois et les pierres.

5 Et l'ange qui parlait avec moi sortit et me dit : Lève tes yeux et regarde : Qu'est-ce qui sort là ? 6 Et je dis : Qu'est-ce ? Et il dit : C'est l'épha qui sort. Et il dit : C'est ici leur aspect dans toute la terre. 7 Et voici, un disque de plomb fut soulevé : et il y avait là une femme assise au milieu de l'épha. 8 Et il dit : C'est la méchanceté. Et il la jeta au milieu de l'épha, et il jeta le poids de plomb sur l'ouverture. 9 Et je levai mes yeux, et je vis ; et voici, deux femmes sortirent, et le vent était dans leurs ailes, et elles avaient des ailes comme des ailes de cigogne, et elles soulevèrent l'épha entre la terre et les cieux. 10 Et je dis à l'ange qui parlait avec moi : où celles-ci emportent-elles l'épha ? 11 Et il me dit : Pour lui bâtir une maison dans le pays de Shinhar ; et là elle sera fixée et posée sur sa base.

6 ×Et de nouveau je levai mes yeux, et je vis : et voici quatre chars qui sortaient d'entre deux montagnes, et les montagnes étaient des montagnes d'airain. 2 Au premier char il y avait des chevaux roux ; et au second char, des chevaux noirs ; 3 et au troisième char, des chevaux blancs ; et au quatrième char, des chevaux tachetés, vigoureux.* [quelques-uns : roux.]4 Et je pris la parole et dis à l'ange qui parlait avec moi : Que sont ceux-ci, mon seigneur ? 5 Et l'ange répondit et me dit : Ce sont les quatre esprits des cieux qui sortent de là où ils se tenaient devant le Seigneur de toute la terre. 6 Celui auquel sont les chevaux noirs sort vers le pays du nord ; et les blancs sortent après eux ; et les tachetés sortent vers le pays du midi ; 7 et les vigoureux sortent et cherchent à s'en aller, à se promener par la terre. Et il dit : Allez, promenez-vous par la terre. Et ils se promenèrent par la terre. 8 Et il me cria, et me parla, disant : Vois ; ceux qui sont sortis vers le pays du nord ont apaisé mon esprit* dans le pays du nord. [ou : ont satisfait ma colère.]

9 Et la parole de l'Eternel vint à moi, disant : 10 Prends des dons de la part de ceux de la transportation, de la part de Heldaï, de Tobija, et de Jedahia, (et viens, toi, en ce même jour, et entre dans la maison de Josias, fils de Sophonie, où ils sont venus de Babylone) 11 tu prendras, dis-je de l'argent et de l'or, oui, prends des couronnes,* et tu les mettras sur la tête de Joshua, fils de Jotsadak, le grand sacrificateur ; [proprement : une tiare composée de plusieurs couronnes.]12 et tu lui parleras, disant : Ainsi parle l'Eternel des armées, disant : Voici un homme dont le nom est Germe, et il germera de son propre lieu, et il bâtira le temple de l'Eternel. 13 Lui, il bâtira le temple de l'Eternel, et il portera la gloire, et il s'assiéra, et dominera sur son trône, et il sera sacrificateur sur son trône ; et le conseil de paix sera entre eux deux. 14 Et les couronnes* seront pour Hélem, et pour Tobija, et pour Jedahia, et pour Hen, fils de Sophonie, pour mémorial dans le temple de l'Eternel. [proprement : une tiare composée de plusieurs couronnes.]15 Et ceux qui sont éloignés viendront et bâtiront au temple de l'Eternel ; et vous saurez que l'Eternel des armées m'a envoyé vers vous. Et cela arrivera, si vous écoutez fidèlement la voix de l'Eternel, votre Dieu.

7 ××Et il arriva, la quatrième année du roi Darius,* que la parole de l'Eternel vint à Zacharie, le quatrième jour du neuvième mois, au mois de Kislev, [date : A.C. 517.]2 quand Béthel* envoya Sharétser et Réguem-Mélec et ses hommes pour implorer l'Eternel, [ceux de Béthel; d'autres : quand on envoya à la maison de Dieu.]3 pour parler aux sacrificateurs qui étaient dans la maison de l'Eternel des armées, et aux prophètes, disant : Pleurerai-je au cinquième mois, en me séparant comme j'ai fait, voici tant d'années ?

4 Et la parole de l'Eternel des armées vint à moi, disant : 5 Parle à tout le peuple du pays, et aux sacrificateurs, disant : Quand vous avez jeûné et que vous vous êtes lamentés au cinquième et au septième mois, et cela pendant soixante-dix ans, est-ce réellement pour* moi, pour moi, que vous avez jeûné ? [plus littéralement : à.]6 Et quand vous avez mangé et bu, n'est-ce pas vous qui mangiez et qui buviez ? 7 Ne sont-ce pas là les paroles que l'Eternel a criées par les premiers prophètes, alors que Jérusalem était habitée et jouissait de la paix, ainsi que ses villes qui l'entouraient, et que le midi et le pays plat étaient habités ?

8 Et la parole de l'Eternel vint à Zacharie, disant : 9 Ainsi parle l'Eternel des armées, disant : Prononcez des jugements de vérité, et usez de bonté et de miséricorde l'un envers l'autre, 10 et n'opprimez pas la veuve et l'orphelin, l'étranger et l'affligé ; et ne méditez pas le mal dans votre coeur, l'un contre l'autre. 11 Mais ils refusèrent d'être attentifs, et opposèrent une épaule revêche, et appesantirent leurs oreilles pour ne pas entendre, 12 et rendirent leur coeur dur comme un diamant, pour ne pas écouter la loi et les paroles que l'Eternel des armées envoyait par son Esprit, par les premiers prophètes ; et il y eut une grande colère de la part de l'Eternel des armées. 13 Et il arriva que, comme il cria et qu'ils n'écoutèrent pas, de même ils crièrent, et je n'écoutai pas, dit l'Eternel des armées ; 14 et je les dispersai, comme par un tourbillon, parmi toutes les nations qu'ils ne connaissaient pas, et le pays fut désolé derrière eux, de sorte qu'il n'y avait ni allants ni venants ; et ils rendirent désolé le pays désirable.

8 Et la parole de l'Eternel des armées vint à moi, disant : 2 Ainsi dit l'Eternel des armées : Je suis jaloux pour Sion d'une grande jalousie, et je suis jaloux pour elle d'une grande fureur. 3 Ainsi dit l'Eternel : Je suis revenu à Sion, et j'habiterai au milieu de Jérusalem ; et Jérusalem sera appelée la ville de vérité, et la montagne de l'Eternel des armées, la montagne sainte. 4 Ainsi dit l'Eternel des armées : Il y aura encore des vieillards et des femmes âgées, assis dans les rues de Jérusalem, chacun son bâton à sa main, à cause du nombre de leurs jours. 5 Et les places de la ville seront pleines de jeunes garçons et de jeunes filles, jouant dans ses places. 6 Ainsi dit l'Eternel des armées : Si c'est une chose difficile aux yeux du reste de ce peuple, en ces jours-là, serait-ce difficile aussi à mes yeux ? dit l'Eternel des armées. 7 Ainsi dit l'Eternel des armées : Voici, je sauve mon peuple du pays du levant, et du pays du coucher du soleil, 8 et je les amènerai, et ils demeureront au milieu de Jérusalem, et ils seront mon peuple, et moi je serai leur Dieu,* en vérité et en justice. [voir la note à Ezéchiel 11.20.]

9 Ainsi dit l'Eternel des armées : Que vos mains soient fortes, ô vous qui entendez en ces jours-ci ces paroles de la bouche des prophètes, au jour où le fondement de la maison de l'Eternel des armées a été posé pour bâtir le temple. 10 Car avant ces jours-là, il n'y avait point de salaire pour les hommes, et il n'y avait point de salaire pour les bêtes, et il n'y avait point de paix pour celui qui sortait, ni pour celui qui entrait, à cause de la détresse ;* et je lâchais tout homme, chacun contre son prochain. [ou : l'adversaire.]11 Mais maintenant, je ne serai pas pour le reste de ce peuple comme dans les premiers jours, dit l'Eternel des armées ; 12 car la semence prospérera,* la vigne donnera son fruit, et la terre donnera ses produits, et les cieux donneront leur rosée, et je ferai hériter au reste de ce peuple toutes ces choses. [d'autres : ce sera une semence de paix.]13 Et il arrivera que, comme vous étiez une malédiction parmi les nations, maison de Juda, et maison d'Israël, ainsi je vous sauverai, et vous serez une bénédiction. Ne craignez point : que vos mains soient fortes ! 14 Car ainsi dit l'Eternel des armées : Comme j'ai pensé à vous faire du mal, quand vos pères m'ont provoqué à la colère, dit l'Eternel des armées (et je ne m'en suis pas repenti), 15 ainsi j'ai pensé de nouveau, en ces jours-ci, à faire du bien à Jérusalem et à la maison de Juda. Ne craignez point ! 16 Ce sont ici les choses que vous ferez : Parlez la vérité chacun à son prochain, jugez selon la vérité, et prononcez un jugement de paix, dans vos portes, 17 et ne méditez pas le mal dans vos coeurs chacun contre son prochain, et n'aimez pas le faux serment ; car toutes ces choses-là, je les hais dit l'Eternel.

18 Et la parole de l'Eternel des armées vint à moi, disant : 19 Ainsi dit l'Eternel des armées : Le jeûne du quatrième mois, et le jeûne du cinquième, et le jeûne du septième, et le jeûne du dixième mois seront pour la maison de Juda allégresse et joie, et d'heureuses assemblées. Aimez donc la vérité et la paix. 20 Ainsi dit l'Eternel des armées : Encore une fois il viendra des peuples et des habitants de beaucoup de villes ; 21 et les habitants de l'une iront à l'autre, disant : Allons, allons implorer l'Eternel, et rechercher l'Eternel des armées ! Moi aussi, j'irai. 22 Et beaucoup de peuples, et des nations puissantes, iront pour rechercher l'Eternel des armées à Jérusalem, et pour implorer l'Eternel. 23 Ainsi dit l'Eternel des armées : En ces jours-là, dix hommes de toutes les langues des nations saisiront, oui, saisiront le pan de la robe d'un homme juif, disant : Nous irons avec vous, car nous avons ouï dire que Dieu est avec vous.