retour

J.N. Darby

Zacharie 9.1-11.17

9 ×L'oracle de la parole de l'Eternel qui vient dans le pays de Hadrac ; et Damas sera le lieu de son* repos (car l'Eternel a l'oeil sur les hommes et sur toutes les tribus d'Israël),* [— c'est-à-dire de la parole de l'Eternel. — ou : car l'oeil des hommes et de toutes les tribus d'Israël est sur l'Eternel.]2 et Hamath aussi, qui est sur sa frontière, Tyr, et Sidon, bien qu'elle soit très sage. 3 Et Tyr s'est bâti une forteresse, et elle amasse l'argent comme de la poussière, et l'or comme la boue des rues. 4 Voici, le Seigneur s'en emparera et brisera sa force dans la mer, et elle sera dévorée par le feu. 5 Askalon le verra et aura peur ; Gaza aussi, et elle sera fort angoissée ; Ekron aussi, car elle sera honteuse de sa confiance ; et le roi sera retranché de Gaza, et Askalon ne sera pas habitée ; 6 et un bâtard* demeurera à Asdod ; et je détruirai l'orgueil des Philistins ; [ou : étranger.]7 et j'ôterai son sang de sa bouche, et ses abominations d'entre ses dents ; mais celui qui restera, lui aussi, sera pour notre Dieu, et sera comme un chef en Juda, et Ekron, comme un Jébusien. 8 Et je camperai à côté de ma maison, à cause de l'armée, à cause des allants et des venants, et l'exacteur ne passera plus sur eux ; car maintenant j'ai vu de mes yeux.

9 Réjouis-toi avec transports, fille de Sion ; pousse des cris de joie, fille de Jérusalem ! Voici, ton roi vient à toi ; il est juste et ayant le salut, humble et monté sur un âne, et sur un poulain, le petit d'une ânesse. 10 Et je retrancherai d'Ephraïm le char, et de Jérusalem, le cheval, et l'arc de guerre sera retranché. Et il annoncera la paix aux nations, et dominera d'une mer à l'autre, et depuis le fleuve jusqu'aux bouts de la terre. 11 Quant à toi aussi, à cause du sang de ton alliance, je renverrai tes prisonniers hors de la fosse où il n'y avait point d'eau. 12 Revenez à la place forte, prisonniers de l'espérance ! Aujourd'hui même, je le déclare : Je te rendrai le double. 13 Car j'ai bandé pour moi Juda, d'Ephraïm j'ai rempli mon arc, et je réveillerai tes fils, ô Sion, contre tes fils, ô Javan, et je te rendrai telle que l'épée d'un homme fort. 14 Et l'Eternel sera vu au-dessus d'eux, et sa flèche sortira comme l'éclair ; et le Seigneur, l'Eternel, sonnera de la trompette, et marchera avec les tourbillons du midi. 15 L'Eternel des armées les protégera, et ils dévoreront, et ils fouleront les* pierres de fronde, et ils boiront, et bruiront comme par le vin, et ils seront remplis comme un bassin,* comme les coins de l'autel. [— ou : par les. — bassin pour recevoir le sang d'aspersion, comme 1 Rois 7.40.]16 Et l'Eternel leur Dieu les sauvera, en ce jour-là, comme le troupeau de son peuple ; car ils seront des pierres de couronne élevées* sur sa terre. [ou : étincelantes.]17 Car combien grande est sa bonté ! et combien grande est sa beauté ! Le froment fera croître les jeunes gens, et le moût, les jeunes filles.

10 ×Demandez à l'Eternel de la pluie, au temps de la pluie de la dernière saison. L'Eternel fera des éclairs, et il leur* donnera des ondées de pluie : à chacun de l'herbe dans son champ. [c. à d. à ceux qui demanderont.]2 Car les théraphim ont dit des paroles de* vanité, et les devins ont vu un mensonge, et ils ont prononcé des songes trompeurs ; ils consolent en vain. C'est pourquoi ils sont partis comme le menu bétail ; ils sont opprimés,* parce qu'il n'y a point de berger. [— littéralement : ont parlé. — ailleurs : affligés.]3 Ma colère s'est embrasée contre les bergers, et je punirai les boucs ; car l'Eternel des armées a visité son troupeau, la maison de Juda, et il en a fait son cheval de gloire dans la bataille. 4 De lui est la pierre angulaire, de lui le clou, de lui l'arc de guerre, de lui sortent tous les dominateurs* ensemble. [ailleurs : exacteurs.]5 Et ils seront dans la bataille comme des hommes forts qui foulent aux pieds la boue des rues ; et ils combattront, car l'Eternel sera avec eux ; et ceux qui montent les chevaux seront couverts de honte. 6 Et je rendrai forte la maison de Juda, et je sauverai la maison de Joseph, et je les ramènerai,* car j'userai de miséricorde envers eux ; et ils seront comme si je ne les avais pas rejetés ; car je suis l'Eternel, leur Dieu, et je les exaucerai. [ou : ferai habiter.]7 Et ceux d'Ephraïm seront comme un homme fort, et leur coeur se réjouira comme par le vin, et leurs fils le verront et se réjouiront ; leur coeur s'égayera en l'Eternel. 8 Je les sifflerai et je les rassemblerai, car je les ai rachetés ; et ils multiplieront comme ils avaient multiplié. 9 Et je les sèmerai parmi les peuples, et ils se souviendront de moi dans les pays éloignés, et ils vivront avec leurs fils, et ils reviendront. 10 Et je les ramènerai du pays d'Egypte, et je les rassemblerai de l'Assyrie, et je les ferai venir au pays de Galaad et au Liban, et il ne sera pas trouvé assez de place pour eux. 11 Et il passera par la mer, par l'affliction,* et dans la mer il frappera les vagues, et toutes les profondeurs du Nil seront desséchées, et l'orgueil de l'Assyrie sera abattu, et le sceptre de l'Egypte sera ôté. [ou : mer d'affliction.]12 Et je les fortifierai en l'Eternel, et ils marcheront en son nom, dit l'Eternel.

11 ×Liban, ouvre tes portes, et que le feu dévore tes cèdres ! 2 Hurle, cyprès ! car le cèdre est tombé, les nobles sont dévastés. Hurlez, chênes de Basan ! car la forêt inaccessible est abattue. 3 Une voix du hurlement des bergers, — car leur magnificence est une voix du rugissement des jeunes lions, — car l'orgueil du Jourdain est dévasté.

4 Ainsi dit l'Eternel, mon Dieu : Pais le troupeau de la tuerie, 5 que leurs possesseurs tuent, sans passer pour coupables,* et dont les vendeurs disent : Béni soit l'Eternel, je me suis enrichi ! et leurs bergers ne les épargnent pas. [ou : sans en porter peine.]6 Car je n'épargnerai plus les habitants du pays, dit l'Eternel. Et voici, je ferai tomber les hommes dans les mains l'un de l'autre et dans la main de son roi ; et ils écraseront le pays ; et je ne délivrerai pas de leur main.

7 Et je me mis à paître le troupeau de la tuerie, voire même les pauvres du troupeau ; et je pris deux bâtons : je nommai l'un Beauté, et je nommai l'autre Liens, et je me mis à paître le troupeau. 8 Et je détruisis trois des bergers en un mois, et mon âme fut ennuyée d'eux, et leur âme aussi se dégoûta de moi. 9 Et je dis : Je ne vous paîtrai pas : que ce qui meurt, meure ; et que ce qui périt, périsse ; et quant à ce qui reste, qu'ils se dévorent l'un l'autre.* [littéralement : l'un la chair de l'autre.]10 Et je pris mon bâton Beauté, et je le brisai, pour rompre mon alliance, que j'avais faite avec tous les peuples.* [comparer Deutéronome 33.3.]11 Et elle fut rompue en ce jour-là ; et les pauvres du troupeau, qui prenaient garde à moi, connurent ainsi* que c'était la parole de l'Eternel. [ou : sûrement.]12 Et je leur dis : Si cela est bon à vos yeux, donnez-moi mon salaire : sinon, laissez-le. Et ils pesèrent mon salaire, trente pièces d'argent. 13 Et l'Eternel me dit : Jette-le au potier, ce prix magnifique auquel j'ai été estimé par eux. Et je pris les trente pièces d'argent, et je les jetai au potier, dans la maison de l'Eternel. 14 Et je brisai mon second bâton Liens, pour rompre la fraternité entre Juda et Israël.

15 Et l'Eternel me dit : Prends encore les instruments d'un berger insensé. 16 Car voici, je suscite un berger dans le pays, qui ne visitera pas ce qui va périr, qui ne cherchera pas ce qui est dispersé, qui ne pansera pas ce qui est blessé, et ne nourrira pas ce qui est en bon état ; mais il mangera la chair de ce qui est gras, et rompra la corne de leurs pieds. 17 Malheur au pasteur de néant* qui abandonne le troupeau ! L'épée tombera sur son bras et sur son oeil droit. Son bras sera entièrement desséché, et son oeil droit sera entièrement obscurci. [ou : idolâtre.]